Bannière Faculté des sciences ISE
........

Au coeur des enjeux environnementaux

developpez-vos-competences

Site internet

Nouveau site internet de l'Institut des sciences de l'environnement à venir ! 

Bon été à toutes et à tous !

Appel à communications - Colloque 653 "Transdisciplinarité : épistémologies, méthodologies et organisation" dans le cadre du 84e congrès de l'ACFAS

 

COLLOQUE 653 

TRANSDISCIPLINARITE : EPISTEMOLOGIES, METHODOLOGIES ET ORGANISATION

Dans le cadre du 84e congrès de l’ACFAS Montréal (Québec), Canada

9 et 10 mai 2016

 

APPEL À COMMUNICATIONS

 

Ce colloque est organisé par le  Centre Organisations, Sociétés et Environnement, Pôle social du CIRODD (COSE - PS CIRODD – UQAM), en partenariat avec l’Institut des sciences de l’environnement (ISE - UQAM).

Le Centre OSE (Organisations, Sociétés, Environnement) s’intéresse au lien entre l’entreprise et la société dans une perspective socio-économique. Il est porteur du Pôle social du CIRODD et s’intéresse principalement aux enjeux entre chercheurs de plusieurs disciplines et entre chercheurs et praticiens. Il se distingue par ses activités interdisciplinaires, à l’interface de l’ingénierie, des sciences humaines et de la gestion. Le CIRODD s’est donné une mission concrète : « Réaliser, coordonner, intégrer et transférer les recherches en opérationnalisation du développement durable dans l’objectif ultime de faciliter l’émergence d’une économie verte ».

La transdisciplinarité a fait l’objet de plusieurs recherches, depuis plus de 20 ans, mettant en lien des disciplines variées intéressées par la résolution de problèmes sociaux complexes concernant notamment la santé, l’environnement et l’urbanisme. De cette littérature émane aujourd’hui le besoin de rassembler un savoir fragmenté pour répondre à une double interrogation, concernant l’efficacité de la démarche pour la résolution de problèmes complexes et sa reconnaissance scientifique.

Le colloque porte sur la transdisciplinarité, comme objet de recherche et comme démarche de recherche concrète alliant connaissance et action, en vue de la résolution de problèmes sociaux concrets. Si les recherches transdisciplinaires tendent à démontrer les limites des démarches purement disciplinaires pour approcher la complexité grandissante de ces problèmes, elles se distinguent par leur approche épistémologique ou méthodologique. Aussi, ces recherches sont fragmentées par la très grande variété des problèmes abordés. Or, la prise de conscience grandissante pour la fragilité des écosystèmes tend à mettre en évidence les liens, invisibles et délaissés par la recherche, entre la santé, l’environnement et la technologie. Les sciences humaines, de la nature et de la santé sont appelées à s'allier et à joindre les utilisateurs de ces savoirs, prenant conscience des limites de leur paradigme respectif et du potentiel d’autrui. Des domaines variés, comme la santé, l’environnement, l’urbanisme, etc. sont visés par ce colloque. L’émergence de regroupements stratégiques montre bien la nécessité et la complexité du croisement des problèmes auxquels s’intéressent les différentes approches transdisciplinaires.

Tout se passe comme si un deuxième niveau de transdisciplinarité avait été atteint, croisant cette fois des problèmes concrets jusqu’ici traités séparément. Ces croisements inédits exacerbent les enjeux épistémologiques, méthodologiques et les enjeux d’organisation de la recherche. Des questions liées à la définition, aux objectifs, à la méthode et à la légitimité de la transdisciplinarité sont visées par ce colloque.

 

Ce colloque invite les membres de la communauté de recherche nationale et internationale à y participer.

 

THÉMATIQUES POUR UNE PROPOSITION DE COMMUNICATION

Le colloque « Transdisciplinarité: Épistémologies, Méthodologies et Organisation » souhaite mettre de l’avant des travaux scientifiques liés aux différentes thématiques présentées plus haut.

Les communications peuvent porter, non exclusivement, sur les thèmes suivants :

Les définitions des recherches multi/inter/trans-disciplinaires

  • Qui définit les recherches multi/inter/trans-disciplinaires et comment?
  •  Une démarche « multi » a-t-elle tendance à faire dominer une discipline?
  • Une démarche « inter » vise-t-elle davantage à faire converger les disciplines?
  • Comment la démarche « trans » implique-t-elle la participation de l’acteur?

Les objectifs de recherche

  • Les recherches multi/inter/trans-disciplinaires permettent-elles de résoudre des problèmes sociaux et environnementaux? Comment? Dans quelles conditions?
  • Comment  situer  la  transdisciplinarité  parmi  les  démarches  de  recherche  participatives (recherche-intervention, recherche citoyenne, recherche finalisée, science post-normale, etc.)?
  • Comment la recherche transdisciplinaire peut-elle contribuer à l’avancement théorique?
  • Quels sont les avantages, inconvénients, limites et défis de la recherche transdisciplinaire?

Les méthodes de réalisation

  • Quels sont les rôles des chercheurs?
  • De quelle façon participent les différentes disciplines? De manière concomitante ou dans un ordre séquentiel?
  • Quels sont les rôles des agents de liaison?
  • Comment organiser la gouvernance du travail?
  • Quels sont les modèles d’organisation des recherches transdisciplinaires?

La légitimité de la recherche et des chercheurs

  • Comment se pose le problème de la compatibilité entre les critères d’évaluation scientifiques et de publication? Et ceux liés à l’obtention du financement?
  • De quelle manière la recherche transdisciplinaire s’inscrit-elle dans la quête générale de légitimité de la science et de l’université?
  • Quelles sont les conditions de l’utilité des connaissances produites?
  • Comment  la  transdisciplinarité  peut-elle  mener  à  une  intervention  dans  les  politiques publiques?
  • Quelles sont les pistes pour penser une nouvelle légitimité scientifique?

 

SOUMISSION D’UNE PROPOSITION DE COMMUNICATION

La proposition de communication doit comprendre les informations suivantes :

-     Nom, prénom et coordonnées de chaque auteur (adresse postale, téléphone, courriel et autres);

-     Fonction et institution de chaque auteur;

-     Titre de la communication : maximum de 180 caractères, espaces compris;

-     Résumé de la communication; maximum de 1 500 caractères, espaces compris;

-     Cinq mots clés;

-     Thème auquel se rattache la proposition de communication (possiblement plusieurs).

Le document envoyé doit être en format pdf et le nom doit inclure le nom de l’auteur, ainsi que ACFAS 2015_Coll653. Toute proposition doit être envoyée à cose@uqam.ca.

Chaque proposition de communication sera évaluée par le comité scientifique du colloque.

 

CALENDRIER GÉNÉRAL

12 février

Date limite de dépôt des propositions de communications.

24 février

Réponse du comité évaluateur du Colloque.

4 mars

Transmission de la programmation préliminaire du Colloque à l’ACFAS.

16 mars

Date limite de confirmation de présence au Colloque.

13 avril

Envois d’informations détaillées sur le Colloque aux conférenciers.

9 et 10 mai

Tenue du colloque dans le cadre du 84è congrès ACFAS.

         

ENVOYEZ VOTRE PROPOSITION PAR COURRIEL

À ANNIE LACHANCE (POUR LA COORDINATION DU COLLOQUE)

cose@uqam.ca

AVANT LE 12 FÉVRIER 2016


INFORMATIONS PAR COURRIEL OU POUR PAR TÉLÉPHONE

514 987 3000, poste 7898


AUTRES INFORMATIONS SUR LE COLLOQUE 653 ET LE 84e CONGRÈS ACFAS

Toutes les informations relatives au congrès sont disponibles sur le site Web de l’ACFAS : www.acfas.ca/evenements/congres/congres-2016.

 

Fichier PDF de l'appel à communications

 

Logo_OSE           200x53xlogo_cirodd_200.jpg.pagespeed.ic.CszDLjx1OM