Bannière Faculté des sciences ISE
........

Au coeur des enjeux environnementaux

developpez-vos-competences

Site internet

Nouveau site internet de l'Institut des sciences de l'environnement à venir ! 

Bon été à toutes et à tous !

Cinéma engagé et Justice environnementale : table ronde

oroimpuro15 février 2011 - Le Groupe de recherche d'intérêt publique de l'UQAM (GRIP-UQAM) organise avec la Coalition québécoise sur les impacts socio-environnementaux des transnationales en Amérique latine, une rencontre d’échanges et de réflexions sur les conflits environnementaux dans les Amériques à partir d’un regard cinématographique. Partenaire des Rencontres internationales du documentaire de Montréal et du festival documentaire Ecocaméra, l'Institut des sciences de l'environnement reconnaît l'importance du documentaire comme source d'information, de mobilisation et de changement dans nos sociétés. 

Des extraits des films des réalisateurs invités seront présentés afin d’alimenter les échanges et le débat à partir de leurs expériences cinématographiques respectives et de leur engagement à l’égard des thématiques de conflits environnementaux.  Cette rencontre se fera en présence  de Fernando Pino Solanas, Martin Frigon, Simon Plouffe et Kevin Papatie

Originaire d’Argentine, Fernando Pino Solanas est l'un des plus grands cinéastes engagés d’Amérique latine. Gagnant de plusieurs prix, dont celui du meilleur réalisateur au Festival de films de Cannes, l’Ours d’Or au Festival de films de Berlin et meilleur critique au Festival de Vénise. Il est le réalisateur de Tierra Sublevada, oro impuro (2009), son dernier documentaire, qui porte sur des régions où se sont implantés des mines à ciel ouvert dans le Nord-est argentin et qui raconte la lutte des communautés locales affectées par ces mégaprojets.

Originaire du Québec Martin Frigon est réalisateur du documentaire Make money. Salut, bonsoir!, film qui porte sur l’histoire de la fermeture de la compagnie Noranda en Gaspésie, mettant en lumière les impacts sur la santé. Il a remporté le Prix du public et le Prix d’environnement, au Festival de films de Portneuf, ainsi que le grand prix  du Festival International du  film numérique de Vina del Mar du Chili et celui du festival international du film d’environnement en France. Son dernier film, Mirages d’un Eldorado nous amène au cœur de la cordillère des Andes du Chili où les communautés s’opposent à des mégaprojets de mines à ciel ouvert de compagnies étrangères.

« Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Simon Plouffe est très préoccupé par les enjeux sociaux et environnementaux qui touchent sa région. C’est la subtilité du traitement sonore qu’il lui a valu le prix de la réalisation exceptionnelle en son pour le court métrage Le Goût des Plumes. Depuis 2008, il élabore un projet de documentaire, L’or des autres sur la polémique entourant l’exploration minière à ciel ouvert au Québec en prenant l’exemple du dossier de la Canadian Malartic en Abitibi-Témiscamingue » (http://simonplouffe.com/blogue/equipe/).

Kevin Papatie est Algonquin de la communauté autochtone Kitcisakik. Depuis cinq ans, il participe au Wapikoni mobile, un studio ambulant de création vidéo et musical destiné aux jeunes des communautés autochtones, en tant que réalisateur, caméraman, preneur de son, musicien et coordonnateur. Il a réalisé 6 courts-métrages dans le cadre de ce projet. Suite à la rencontre avec le mouvement zapatiste au Mexique, Kevin a produit le film intitulé Nous sommes, qui interpelle sa propre nation. Ce film a remporté le prix Découverte dans le cadre du Festival de films de Portneuf sur l’environnement (http://wapikoni.tv).

 

Date : Samedi 19 février 2011, 13 h à 16 h
Lieu : Université du Québec à Montréal, Amphithéâtre A-M050, Pavillon Hubert-Aquin, 400 St-Catherine Est (Métro Berri-UQAM)
Date : Samedi 19 février 2011, 13 h à 16 hLieu : Université du Québec à Montréal, Amphithéâtre A-M050, Pavillon Hubert-Aquin, 400 St-Catherine Est (Métro Berri-UQAM)