Bannière Faculté des sciences ISE
........

Au coeur des enjeux environnementaux

developpez-vos-competences

Site internet

Nouveau site internet de l'Institut des sciences de l'environnement à venir ! 

Bon été à toutes et à tous !

L’AQLPA aux audiences du caucus du NPD sur le projet de loi C-38, Loi d’exécution du budget C-38 : La loi instaurant la GRANDE NOIRCEUR en environnement au Canada

Le NPD, a convoqué plusieurs spécialistes afin de d’adresser différents aspects du projet de loi C-38, Loi d’exécution du budget. Les audiences ont lieu aujourd’hui à Ottawa à compter de 10 heures en présence des membres du parlement suivants : Megan Leslie, porte-parole en matière d’environnement; Anne Minh-Thu Quach, porte-parole adjointe en matière d’environnement; Peter Julian, porte-parole en matière de ressources naturelles; Phil Toone, porte-parole en matière de pêches pour l’Atlantique.

Les audiences se déroulent sous la forme de deux panels d’environ une heure chaque, avec 3 témoins par panel qui adresseront les répercussions des changements proposés pour les Canadiennes et les Canadiens et qui aborderont les enjeux reliés aux évaluations environnementales, aux changements climatiques, à la Loi sur les pêches et la réglementation pour les grands projets en matière de ressources naturelles.

Le premier panel est composé des spécialistes suivants : Docteur James Bruce, membre du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat et récipiendaire du Prix Nobel de la paix; Patrick Bonin, directeur climat-énergie, Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA); Tony Maas, directeur du Programme sur les changements climatiques et du programme Eau Douce du Fonds mondial pour la nature.

 

Les interventions de Patrick Bonin de l'AQLPA porteront sur :

  • L’abrogation de la Loi de mise en œuvre du Protocole de Kyoto, chapitre 30 des Lois du Canada (2007)
  • L’abrogation de la la Loi sur la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie (1993)
  • La modification de la Loi sur les évaluations environnementale visant à limiter la participation aux « personnes est touchées par la réalisation du projet ou possédant des renseignements pertinents ou une expertise appropriée ».

 

Le deuxième panel comprend ces personnes ;

  • Docteur Peter Usher, un consultant et une autorité en matière d’évaluation des impacts sociaux, et de l’utilisation et de la gestion des ressources renouvelables;
  • Will Amos (maîtrise, baccalauréat en droit), directeur de la Clinique de droit de l’environnement Écojustice de l’Université d’Ottawa;
  • Jamie Kneen, coordonnateur des communications et des relations communautaires de Mines Alerte Canada.


Dans un nouvel effort pour faire entendre raison au gouvernement Harper, plusieurs groupes, dont l'AQLPA, s'unissent au NPD pour démontrer le caractère particulièrement dévastateur et rétrograde de ce projet de loi pour la protection de l'environnement, de la biodiversité et la lutte aux changements climatiques.

Ces groupes invitent tous les Canadiens et Canadiennes a prendre connaissance des manœuvres pour éliminer les questions environnementales de l'agenda politique au Canada et surtout a s'y opposer ferment sachant que la grande majorité de la population canadienne est en désaccord avec le gouvernement Harper.